Non, au monopole des semences industrielles dans les pays du Sud !

[:fr]

Non aux semences industrielles

Dans les pays du Sud, les géants semenciers font la loi :

ils cherchent à monopoliser le commerce des semences.

Aux côtés d’Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, vous pouvez agir pour protéger la liberté et l’autonomie des paysans du Sud.

Les semences paysannes constituent l’un des piliers majeurs de la production d’aliments. Parce que les paysans du Sud les conservent, les utilisent et les échangent, elles leurs permettent également de garder un certain degré d’autonomie. C’est ce droit et cette indépendance qui sont aujourd’hui remis en cause par la révision des législations semencières, pour garantir les investissements des grandes sociétés semencières qui y voient de nouvelles opportunités commerciales. Au-delà de la perte de biodiversité et de la disparition d’espèces animales ou végétales, c’est la sécurité alimentaire et le droit à l’alimentation qui sont menacés par ces processus de révision constitutionnelle, qui créent une opportunité pour des firmes multinationales de s’approprier le patrimoine génétique végétal de la planète.

Signez la pétition

Dossier de fond

avsf-2016

  Vidéo: TOC,TOC, prends en de la graine !

[:]

Commentaires fermés